Photo Ouest-France

Ainsi s’exprime Raphaël Jallageas, médecin rééducateur fonctionne,l à l’origine de l’Institut rennais de chirurgie orthopédique et de médecine du sport (Ircoms de Cesson-Sévigné). Retrouvez ici ses arguments. Tous partagés par Margaux Betton, enseignante en APA et salariée de Cécile Étoile.

« Face au traitement de type chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, le sport est le seul traitement qui lutte contre les effets indésirables que sont les douleurs articulaires, musculaires, troubles de la sensibilité, etc. 

…/… Le sport est le seul médicament qui agit sur la fatigue. Les patients sont tous moins fatigués. Étant donné que la fatigue va de pair avec la dépression, ils sont tous un peu moins dépressifs. 

Tous les patients qui suivent notre protocole estiment qu’ils ont moins de douleur, qu’ils dorment mieux, qu’ils sont moins fatigués. Ils reprennent du poids, le poids qui est un facteur fondamental dans la maladie. Ils reprennent en masse musculaire, en force.

…/… On sait aussi, désormais, que les gens qui pratiquent une activité physique ont moins de chances de rechuter. »

A l’Ircoms, « les créneaux sont pleins, toute la semaine. On accueille entre 100 et 120 patients. La demande est croissante depuis 2017. Les oncologues nous ont rejoint dans cette démarche. Le bouche-à-oreille a fonctionné, aussi, entre patients ./… On a également ouvert le 1er novembre 2020 une antenne à Saint-Malo, même si on est un peu freiné par le Covid-19. »

Extrait d’un article tiré d’un dossier rédigé par Mathieu COUREAU et publié pleine page rubrique Sport intitulé “J’ai repris goût à la vie grâce au sport” Ouest-France le 27 janvier 2021https://www.ouest-france.fr/sport/prolongation/reportage-ici-les-malades-atteints-d-un-cancer-reprennent-corps-grace-au-sport-7121369

POUR CONTACTER L’IRCOMS : 8 rue du Chêne Germain – 35510 Cesson-Sévigné – 02 99 25 34 44 – https://www.chirurgie-orthopedique-rennes.fr/contact/

Share This